Bord de Garonne

Image

Balade du côté de Langoiran. Avant de me balader dans les petites ruelles de la ville, je profite de cette douce lumière hivernale  pour faire  une pose longue sur la Garonne

Publicités

Peindre la forêt …

Image

Rêverie …

Coup de vent dans le Sud Ouest

Image

Même à l’abri dans les petits bois…

Bordeaux

Image

Balade automnale sur les boulevards…

L’automne et ses beaux camaïeux!

Image

Un petit saut en Haute-Savoie pour bien profiter d’un festival de couleurs…

Les sous-bois s’illuminent…

Image

Fascination sur cette petite fougère dorée qui illumine ce sous bois

Déjà l’automne…

Image

Un petit tour dans le jardin hier au soir. Une tiède brise fait bruisser les feuilles jaunissantes…

Le corps des arbres

Image

Ces arbres qui nous parlent…

La côte d’Argent

Image

Se promener dans la forêt qui longe la plage du Petit Nice

L’oyat, l’accroche-dune

C’est une plante gouttière, dont les longues branches en forme de tubes sont capables de capter l’humidité de l’air, les gouttelettes d’eau ainsi récoltés pouvant alors glisser jusqu’à sa racine. 

Pessac – Une concentration de nature aux portes de l’agglomération Bordelaise – Le Bourgailh

Image

Balade et douceur d’un soir de décembre

Une concentration de nature aux portes de l’agglomération Bordelaise

Le Bourgailh, dans son périmètre global « projet », représente un vaste espace naturel de près de 200 hectares qui s’inscrit dans l’une des coulées vertes majeures de l’agglomération bordelaise, la coulée verte du Peugue composée du Bois des sources du Peugue, du Bassin de Cap de Bos et du Site du Bourgailh (un ensemble naturel de 500 hectares sur Pessac).

Le Bourgailh est le symbole de la reconquête d’un lieu dégradé. En effet, suite à une période d’activités de gravière, le site a accueilli une décharge privée puis la décharge communautaire de l’agglomération bordelaise de 1981 à 1991. Suite à sa fermeture, la décharge a été recouverte et paysagée par des plantations d’éricacées et elle est devenue la colline du Bourgailh (30 hectares référencés en Installation Classée pour la Protection de l’Environnement) qui constitue le point culminant de la rive gauche de l’agglomération bordelaise, à 70 mètres d’altitude. Différents projets d’aménagements ont été identifiés par les collectivités pour reconquérir et revaloriser le reste du site et ainsi permettre au public de l’investir de nouveau.

la forêt promenade aménagée en priorité, par une équipe d’architectes-paysagistes parisiens : création de cheminements en dur et implantation de trois belvédères, de bancs, ponts et balcons permettant l’observation de la nature. Cette forêt promenade de 65 hectares a été ouverte au public en 2005,
le Bioparc, zone d’activités économiques privée de 25 hectares consacrée au secteur de la santé et de la nutrition (ouvert en 2011) sur le flanc Est du Site,
de nouveaux aménagements sont en cours de réflexion sur la partie forestière déjà aménagée mais aussi sur de nouvelles parcelles bientôt ouvertes au public ce qui permettra à tous d’investir d’autant plus le site dans un esprit de loisirs et de détente-nature propre au Bourgailh.
© ECOSITE DU BOURGAILH PESSAC – CRÉATION RECTANGLE ROUGE

http://www.bourgailh-pessac.fr/la-reconquete-dun-espace/