Les sous-bois s’illuminent…

Image

Fascination sur cette petite fougère dorée qui illumine ce sous bois

Publicités

Déjà l’automne…

Image

Un petit tour dans le jardin hier au soir. Une tiède brise fait bruisser les feuilles jaunissantes…

Le corps des arbres

Image

Ces arbres qui nous parlent…

La côte d’Argent

Image

Se promener dans la forêt qui longe la plage du Petit Nice

L’oyat, l’accroche-dune

C’est une plante gouttière, dont les longues branches en forme de tubes sont capables de capter l’humidité de l’air, les gouttelettes d’eau ainsi récoltés pouvant alors glisser jusqu’à sa racine. 

Pessac – Une concentration de nature aux portes de l’agglomération Bordelaise – Le Bourgailh

Image

Balade et douceur d’un soir de décembre

Une concentration de nature aux portes de l’agglomération Bordelaise

Le Bourgailh, dans son périmètre global « projet », représente un vaste espace naturel de près de 200 hectares qui s’inscrit dans l’une des coulées vertes majeures de l’agglomération bordelaise, la coulée verte du Peugue composée du Bois des sources du Peugue, du Bassin de Cap de Bos et du Site du Bourgailh (un ensemble naturel de 500 hectares sur Pessac).

Le Bourgailh est le symbole de la reconquête d’un lieu dégradé. En effet, suite à une période d’activités de gravière, le site a accueilli une décharge privée puis la décharge communautaire de l’agglomération bordelaise de 1981 à 1991. Suite à sa fermeture, la décharge a été recouverte et paysagée par des plantations d’éricacées et elle est devenue la colline du Bourgailh (30 hectares référencés en Installation Classée pour la Protection de l’Environnement) qui constitue le point culminant de la rive gauche de l’agglomération bordelaise, à 70 mètres d’altitude. Différents projets d’aménagements ont été identifiés par les collectivités pour reconquérir et revaloriser le reste du site et ainsi permettre au public de l’investir de nouveau.

la forêt promenade aménagée en priorité, par une équipe d’architectes-paysagistes parisiens : création de cheminements en dur et implantation de trois belvédères, de bancs, ponts et balcons permettant l’observation de la nature. Cette forêt promenade de 65 hectares a été ouverte au public en 2005,
le Bioparc, zone d’activités économiques privée de 25 hectares consacrée au secteur de la santé et de la nutrition (ouvert en 2011) sur le flanc Est du Site,
de nouveaux aménagements sont en cours de réflexion sur la partie forestière déjà aménagée mais aussi sur de nouvelles parcelles bientôt ouvertes au public ce qui permettra à tous d’investir d’autant plus le site dans un esprit de loisirs et de détente-nature propre au Bourgailh.
© ECOSITE DU BOURGAILH PESSAC – CRÉATION RECTANGLE ROUGE

http://www.bourgailh-pessac.fr/la-reconquete-dun-espace/

L’envers du décor n°3

Image

La Côte d’Argent – plage du Petit-Nice

Image


Retour d’une superbe balade en forêt et dans les dunes qui bordent la plage du Petit Nice
Grâce à cette lumière hivernale toute douce, j’ai pu mettre dans la boîte ces jolis contre-jours

La côte d’Argent – Grand vent

Image

Sur la côte ça décoiffe…Soizic Pineaudsc_0444

Mios – La Leyre

Image

Beaucoup de vent froid cette semaine … Dans les bois le température est plus douce!dsc_0039nbdsc_0006-cdsc_0054

Située au  coeur de la forêt Miossaise, la Leyre, une rivière à la faune et à la flore exceptionnelles ! Plus communément appelée « La petite amazone », de par sa couleur ambrée due à l’alios ; cette rivière de près de 116 kms prend sa source dans le département des Landes pour se jeter dans le Bassin d’Arcachon.

Bordeaux – Place des Quinconces

Image

Balade matinale…

Soizic Pineaudsc_0256-accentuaionx

Et aussi:  La brocante place des Quinconces –  http://wp.me/p29Zqg-Es

La place des Quinconces est l’une des principales places du centre-ville de Bordeaux en France.

Créée au début du xixe siècle sur l’emplacement du château Trompette, elle est plantée pour moitié d’arbres, dont la disposition en quinconce lui donne son nom. Elle est composée d’une esplanade descendant en pente douce vers la Garonne encadrée au nord et au sud de plantations d’arbres. L’imposant monument aux Girondins et deux colonnes rostrales en décorent les deux extrémités. Sa superficie (12 hectares), qui en fait la plus grande place de France et l’une des plus vastes d’Europe, lui permet d’accueillir des manifestations telles que des concerts et des foires, notamment la foire aux plaisirs (une fête foraine), la foire d’Automne (brocante) ou encore le Cirque Arlette Gruss.

Depuis la mise en place du réseau de tramway, la place est devenue la plus importante station de correspondance du réseau de transports en commun de Bordeaux.